Oct
29

MITES E REALITATS DEU FELIBRITGE BEARNÉS E GASCON

Espiars de Sèrgi Javaloyès Revista N° 816-817 / 2010

gascon

« Ce n’est pas peut-être le système le plus logique ou le plus ingénieux
– ce n’est même pas un système ; c’est une façon d’écrire pour être facilement lu et facilement compris de tout le monde. »
J.D. Lafore, Reclams de Biarn e de Gascounhe

Introduccion

Qu’èi causit de començar lo men devís per un extrèit de « Béarn, cap de Gasconha »1, l’ensai qui P. Guyon, poèta e ensagista, escrivó sus Bearn :

« Quel paradoxe, déjà, que parler d’une langue ; en décrire le système et en délimiter l’usage ; montrer son rayonnement, la nommer, même — nous fasse entrer dans des querelles impropres à la compréhension ! Ce que savent un Lorrain, un Tourangeau, c’est que là-bas, au sud, fut une moitié de France au parler d’oc, et qu’une histoire qui n’est pas linguistique ne lui a pas donné raison. Pour lui on parle français à Arles, à Toulouse, à Pau,tout autant qu’à Nancy ou à Blois. De moins en moins, même, ces deux parts de la France se reconnaissent à leur accent. Bien exercé, celui qui pourrait dire : voici un homme de Cahors, voici une femme de Landerneau. S’il prête l’oreille un peu, pourtant, s’il se penche sur les livres, il percevra des aires, comme des versants d’un grand massif : Limousin, Auvergnat, Savoyard, Provençal, Languedocien, Gascon ; et une histoire commune, souvent distincte, sinon pourquoi ces noms ? S’il se penchait encore, il devrait pouvoir dire que le Béarnais est une langue d’Oc qu’aucune différence majeure ne distingue du Gascon. Que s’il est juste qu’on l’en sépare, c’est pour des raisons politiques ; après qu’il fut une langue d’Etat, il resta un idiome officiel dans le Béarn français. C’est donc un dialecte, dans le sens linguistique, qu’a pu contaminer le vocable infamant de « patois ». Aussi veut-il lui préférer le simple mot de langue, lequel est libre de toute indignité. »

Abonatz-ve tà léger la seguida !

Clicatz ací tà v’abonar e beneficiar de l’integralitat deus contienguts de la revista
Clicatz ací tà crompar la revista Reclams papèr
-v2-